Nouveaux Véhicules Électriques Individuels

Mais que sont ces Nouveaux Véhicules Électriques Individuels (NVEI) ?

 
Ils se définissent comme des engins de déplacement personnels électriques. Leur vitesse peut atteindre 45km/h ! Les plus connus sont : la trottinette électrique, le vélo électrique, l’hoverboard ou hover skate et le gyropode.
 
 
Selon une étude réalisée par Odoxa pour Eurofil en mars dernier, aujourd’hui, 1,5 millions de Français utilisent un Nouveau Véhicule Electrique Individuel soit seulement 3%. Néanmoins, 17% des non utilisateurs envisagent de les utiliser à l’avenir soit un potentiel de 8,5 millions d’utilisateurs. Ce potentiel atteint même 30% chez les 18-34 ans et les cadres !
 
Quelles règles s’appliquent à ces véhicules ?
 
Comment êtes-vous couvert en cas d’accident ?
 
Une méconnaissance de la règlementation : 53% des Français pensent que les usagers doivent circuler sur la chaussée.
 
En réalité, les NVEI peuvent circuler sur les trottoirs, mais sont dans ce cas soumis aux règles du code de la route relatives aux piétons. Ils ne peuvent donc pas dépasser la vitesse de 6km/h (code piéton. Articles R412 – 34 et R412 – 43). De même, ils sont tolérés dans les zones piétonnes à condition de circuler à l’allure du pas (environ 6km/h). Ainsi, tout véhicule se déplaçant à une vitesse supérieure doit circuler sur la route et respecter le code de la route.
 
2.Une méconnaissance des obligations d’assurance : 1 Français sur 3 pense qu’il est déjà assuré en cas d’accident au travers de ses contrats Habitation ou Automobile et plus étonnant encore, c’est également le cas pour 1 utilisateur sur 2.
 
En réalité, la règlementation impose une responsabilité civile, pas toujours incluse pour ce type de véhicule dans les contrats d’assurance Habitation.
 

Vous roulez en NVEI : pensez à vous assurer !

Si vous êtes en possession d’un NVEI, sachez qu’une couverture en responsabilité civile est obligatoire. Elle permet de vous protéger des conséquences de tout dommage matériel et/ou corporel que vous pourriez involontairement causer à toute autre personne en cas de chute ou d’accident.

 
Bon à savoir : un NVEI avec immatriculation est assimilé à un cyclomoteur. Il répond donc aux mêmes exigences et même règles de souscription (carte verte, port du casque et des gants obligatoires, âge minimum du conducteur de 14 ans
Source : CA Alsace Vosges
Retour à la liste