Analyse inédite sur les risques sociaux

L’office statistique du ministère de la Santé dresse une première estimation du nombre de personnes couvertes par les organismes privés d’assurance, en fonction des risques dits sociaux.

Alors que les masses de cotisations perçues et de prestations versées sur des risques comme la santé, la dépendance ou la prévoyance sont relativement bien identifiées, le nombre de personnes couvertes et services par type de risques l’est nettement moins. Pour combler cette lacune, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees, ministère de la Santé) s’est livrée à une analyse inédite.

Plus que sur la complémentaire santé, dont on sait qu’elle couvre 95% des Français, c’est sur des risques comme la prévoyance, la retraite ou le décès que la Drees livre les données les plus marquantes. Ainsi, elle montre par exemple que les risques invalidité ou décès font l’objet d’une forte multicouverture, une personne pouvant être couverte via son emploi, une garantie accidents de la vie ou encore sa carte bancaire. Il en ressort ainsi que 23 à 30 millions de Français seraient couverts pour le risque invalidité.

Voir nos offres santé et prévoyance

7,5 millions de Français couverts en dépendance

Dans un autre domaine, la Drees indique que 10,4 millions de personnes seraient adhérentes à un contrat de retraite supplémentaire en 2016, et que 2,2 millions bénéficieraient de rentes. Ce type de produit d’assurance correspond à une cotisation moyenne de 890 € par an et par adhérent pour une rente moyenne 2270 € par an et par adhérent.
Au chapitre de la dépendance, la nombre total de personnes couvertes est chiffré à 7,5 millions. Sur ce total, 4,8 millions seraient couverts par une garantie principale, pour 70000 bénéficiaires en 2016. Pour ce type de garanties, la cotisation moyenne se monte à 215 € par an, tandis que les bénéficiaires auraient touché 5680€ de rente annuelle.

 

Retour à la liste