Santé : la consultation médicale longue de repérage de l’autisme, désormais remboursée 60 €

Depuis le 1er novembre 2017, certains patients peuvent bénéficier, dans un cadre bien défini, d’une consultation dite « complexe ou très complexe », faisant l’objet d’une tarification spécifique, allant de 46 € à 76,70 €.

Ces consultations complexes requièrent plus de temps et une attention particulière, à la différence d’une consultation traditionnelle, et ce, dans le but de mieux répondre aux besoins des patients et aux pratiques des médecins.

Ces visites médicales spécifiques se limitent à une liste de situations et de pathologies restreinte, la détection précoce des troubles autistiques en était notamment exclue, jusqu’à très récemment.

En effet, dans un communiqué de presse en date du 18 février, le secrétariat d’Etat auprès des personnes handicapées indique que les médecins généralistes et les pédiatres ont la possibilité, depuis le 11 février dernier, de réaliser une « consultation longue et majorée », en cas de suspicion d’autisme.

L’objectif étant de poser un diagnostic précoce du trouble autistique et le cas échéant, d’orienter l’enfant et sa famille vers des structures adaptées.

En effet, l’importance d’un repérage précoce de troubles du spectre de l’autisme s’avère primordial et ce, avant l’âge de 4 ans, selon les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), notamment pour mettre en œuvre des interventions adaptées à l’enfant, dans le but de favoriser son développement et de réduire les sur-handicaps potentiels.

Actuellement, en France, les enfants de 0 à 5 ans représentent seulement le tiers (34,5 %) du total des diagnostics du trouble autistique.

Le tarif de référence de la Sécurité sociale pour une consultation longue et majorée dedétection des troubles autistiques s’élève à 60 euros. Elle donne lieu à un remboursement de l’Assurance maladie à hauteur de 70 %, le reste à charge étant complété par la complémentaire santé.

Source : Previssima

Retour à la liste