Sécurité sociale : les plafonds mensuels et annuels relevés de 2%

Les plafonds annuels et mensuels de la Sécurité sociale évolueront comme chaque année au 1er janvier. Ces évolutions sont celles préconisées par la commission des comptes de la Sécurité sociale en septembre 2018.

Le plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) pour 2019 évolue donc de 2% et s’élève désormais à 40 524 euros (contre 39 732 euros en 2018), comme officialisé au Journal officiel du 15 décembre dernier. Le PMSS passe de son côté de 3 311 euros à 3 377.

Pour rappel, le PASS est notamment important quand il s’agit de procéder à la déduction fiscale des cotisations des contrats prévoyance et santé Madelin, pour les travailleurs non-salariés. Ainsi, le plafond de déduction s’élève à 3,75% du revenu professionnel augmenté de 7% du PASS (soit 2 836,68 euros), le tout limité à 3% de 8 PASS (9 725,76 euros).

Il en est de même pour les contrats retraite en Madelin, où ce plafond est égal, soit, à 10% du PASS (4 052 euros) quelque soit le revenu professionnel, soit 10% du bénéfice imposable limité à 8 PASS augmenté de 15% du bénéfice sur la fraction comprise entre 1 et 8 PASS – le montant le plus favorable des deux formules étant pris en compte.

Source : Argus de l’assurance 

Retour à la liste