Dynacure obtient une subvention de 450 000 € pour son programme Dyn101

Dynacure, société de biotechnologie développant de nouveaux traitements pour les patients atteints de troubles orphelins graves et membre du Pôle, obtient une subvention de recherche de 450 000 € de la Région Grand Est et de Bpifrance.

Le projet de la startup avait été recommandé par BioValley France dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA3).

Cette aide contribue au développement de Dyn101, un candidat oligonucléotide antisens conçu pour lutter contre les myopathies centronucléaires (CNM), maladies rares et débilitantes qui affectent les enfants et les jeunes adultes.

  • Dynacure est une société de biotechnologie développant de nouveaux traitements pour les patients atteints de troubles orphelins graves. Dans son premier programme de découverte de médicaments, Dynacure se concentre sur les myopathies centronucléaires (CNM), une maladie rare et débilitante qui affecte les enfants et les jeunes adultes. Le programme de développement de Dynacure Dyn101 est basé sur la modulation de l’expression de la protéine Dynamin 2, grâce à l’utilisation d’un oligonucléotide antisens développé en collaboration avec Ionis Pharmaceuticals, la principale société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte de médicaments ciblés sur l’ARN.

Plus d’infos sur le site web d’Alsace BioValley et Dynacure

Retour à la liste