Sécurité sociale : augmentation de 1,5% des plafonds annuels et mensuels

plafond mensuel et annuel de la securité sociale

La mise à jour des plafonds annuel et mensuel de la sécurité sociale permet notamment de calculer le montant de la déduction fiscale potentielle des contrats Madelin – et, à court terme, pour les prochains PER individuels.

Les plafonds annuels et mensuels de la Sécurité sociale évoluent comme chaque année au 1er janvier. Après une hausse de 2% l’année dernière, la progression cette année sera plus mesurée, à hauteur de 1,5%, comme officialisé au Journal officiel de ce 3 décembre.

Concrètement, le plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) s’élève désormais à 41 136 euros (contre 40 524 au 1er janvier 2019) et le PMSS de 3 377 à 3 428 euros.

L’évolution du PASS est traditionnellement importante pour les travailleurs non-salariés, puisque ce plafond sert à calculer les plafonds de déduction fiscale des cotisations en santé et prévoyance (égal à 3,75% du revenu professionnel augmenté de 7% du PASS, le tout limité à 3% de 8 PASS).

En retraite, le lancement du PER (plan épargne retraite) individuel, qui a vocation à prendre le relais des Madelin Retraite, modifie quelque peu ce qui se faisait jusqu’alors.

Source : Argus de l’Assurance

Voir nos offres sur la protection des personnes

 

Retour à la liste