L’assurance perte d’exploitation

perteL’arrêt plus ou moins prolongé de l’activité a une incidence sur les charges fixes et le bénéfice de l’entreprise, voire sur sa pérennité. La prise en charge de ce « manque à gagner » ne relève pas des garanties de l’assurance « multirisque » et nécessite la souscription d’une assurance « pertes d’exploitation ».

En effet, l’assurance « multirisque » est nécessaire pour protéger les locaux professionnels et l’outil de travail contre un incendie, un dégât des eaux ou une tempête. Elle permet de reconstituer, après un sinistre, le patrimoine professionnel garanti (biens immobiliers, machines, matériels et stocks).

En cas d’arrêt d’activité due à un sinistre, l’assurance Perte d’exploitation permettra à l’entreprise de retrouver la situation financière qui aurait été la sienne avant l’événement.