Portrait de la semaine n°36

« Chaque semaine, nous avons l’ambition de vous présenter un homme, une femme, investi dans leur passion, leur métier ou leur sport. »

• Chloé Forthoffer – Hopendog 👩🐕
Chloé Forthoffer est à la tête de Hopendog, une entreprise d’aide à la personne, grâce à la médiation par l’animal et assistance psychologique grâce à l’aide canine.

 Son parcours
Après avoir grandi à l’aide sociale à l’enfance jusqu’à ses 18 ans, elle a réussi à s’épanouir et se développer notamment grâce à l’aide canin. A 19 ans elle décide d’adopter un chien, et décide de s’engager en Service Civique à l’Unis Cité. Toujours avec la présence de son chien, elle côtoie le domaine du handicap et de la jeunesse pendant 9 mois, et les résultats sont stupéfiants !
Ce service civique est une révélation, elle souhaite étendre la pratique de la médiation par l’animal redonner à son tour le sourire aux autres….
Et le chantier est vaste, en France on considère que 14% de la population est en exclusion sociale, soit 9 millions de personnes dont 300 000 mineurs concernés par la protection de l’enfance.

 Le début de l’aventure
Formé à un bac pro sécurité pour faire maître-chien, elle enchaîne les formations pour mettre au point le projet de Hopendog. 👌🏻
Et tout s’enchaine ! En Décembre 2018 elle se distingue en gagnant le second prix de la créativité Malakoff Médéric. En Janvier 2019 elle crée sa société et se fait incuber par SEMIA.

 L’activité
Hopendog compte 2 activités principales
– La médiation par animal
-L’assistance psychologique canine 🐶
L’association compte pour l’instant 9 bénévoles et compte recruter une à deux personnes d’ici la fin de l’année.
L’entreprise s’adresse à toutes les structures médico-sociales, les associations et même les particuliers.
Elle cherche actuellement un local professionnel dans le Haut-Rhin et souhaite continuer son développement en ouvrant d’autres centres dans différentes régions. Nul doute que son modèle économique est viable et bénéfique pour tous. 😉
Plus d’infos sur la page facebook Hopendog et site web hopendog.com

Voir le portrait précédent sur Eric Senet – Flam’s

 

Retour à la liste